marc Dantan Photographe

A Coeur Ouvert

Je suis entré dans le bloc opératoire avec un peu d’appréhension
mais j’étais déterminé à témoigner de cette opération à coeur
ouvert, qui est un acte médical exceptionnel et qui concerne toutes
les victimes que j’ai photographiées.
Peu à peu l’espace s’est organisé autour de la patiente et chacun
a pris sa place avec concentration. J’ai commencé à observer et
à me déplacer doucement dans un périmètre bien déterminé en
faisant très attention de ne rien toucher, rien perturber. Le
chirurgien a commencé son travail d’incision et après un long
moment, le coeur est apparu, fragile, impressionnant, mystérieux,
que je découvre pour la première fois avec émotion. Je contemple
le génie humain, à l’oeuvre, qui répare pour maintenir en vie.
J’observe cette prouesse chirurgicale, cette équipe de soignants
qui fait corps pour sauver des vies. Mais quel paradoxe lorsque
la chirurgie salvatrice inflige une blessure pour sauver un coeur
détruit par un poison, sciemment commercialisé !